09 février 2012

Technique photo : les filés d'eau

Voici quelques explications pour réaliser des photos dites de "filé d'eau". Quand on aime les animaux, on aime aussi la nature en général, alors un p'tit paysage de temps en temps ça change !

Un filé est une photo où le sujet (ou alors le fond derrière le sujet) est en mouvement sur l'image, donc flou. Pour avoir du mouvement sur une image, il faut une vitesse (temps de pose) lente. Pour obtenir cette faible vitesse, plusieurs solutions s'offrent à vous :

1°) Si vous avez un filtre gris neutre, type ND400 ou ND800, qui diminue fortement la quantité de lumière qui passe par l'objectif, vous pouvez faire une photo en plein soleil à une faible vitesse (car peu de lumière à cause du filtre).

2°) Si vous n'avez pas de filtre, comme moi, vous pouvez attendre les journées couvertes, voir la fin de journée quand il n'y a plus de soleil, et fermer le diaphragme et diminuer les isos pour diminuer la lumière entrante. La qualité d'image est moindre avec cette technique, mais à la guerre comme à la guerre !

Dans les 2 cas il vous faudra un trépied pour faire une pose longue sans bouger.

Filé d'eau

115mm | 100 iso | F16 | 1/4 seconde

Mon rêve serait de faire une photo identique, mais avec un cincle plongeur ou un martin pêcheur (voire un héron) posté à l'affut sur un rocher. Comme ils sont immobiles lorsqu'ils guettent les poissons, il ne serait pas difficile d'avoir l'oiseau bien net pendant la pose longue, et le filé d'eau en décors. 

Filé d'eau

55mm | 100 iso | F32 | 2,5 secondes | +0.67 IL

Comme vous pouvez le voir sur ces 2 photos exemple, c'est à 100 iso et avec de petites ouvertures (F16 et F32) qu'on obtient des poses longues. Plus le temps de pose est long, plus l'effet de filé sera lisse. Par exemple, sur la 1ère image, avec seulement 1/4 de seconde on voit surtout des éclaboussures.

Sur la seconde image, avec un temps de pose de 2,5 secondes (6 fois plus long) le filé d'eau est bien plus lisse. Plus le temps de pose sera long et plus l'eau aura un aspect lisse et vaporeux. C'est donc avec la vitesse qu'il faut jouer pour obtenir différents rendus.

C'est assez simple, et finalement, comme dans tout bon paysage, le plus dur sera de trouver le bon endroit pour faire des photos. Pour ma part je vais surement acheter un petit filtre, ça me permettra de faire des poses bien plus longues, d'avoir une image de meilleure qualité à F8 plutôt qu'à F32, et puis surtout, avec une ouverture plus grande, on verra moins les nombreuses poussières qui ornent mon capteur... cf les petits points en bas de l'image 2. Je les ai laissé pour illustrer les inconvénients de cette méthode pour les pauvres ;-) En outre, avec un filtre, on peut faire des photos en pose longue même en plein soleil, comme par exemple pour faire un filé sur les vagues en bord de plage au coucher du soleil. C'est pas les possibilités qui manquent.

A vous de jouer !

Posté par Niko_ à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Technique photo : les filés d'eau

    Merci bien pour les conseils techniques.
    Une discipline inconnue pour moi.
    Il faudra bien que je tente.
    @+ Fab

    Posté par Fabrice, 28 février 2012 à 21:56
  • alors, moi j'ai les filtres (par ebay tu en as pas chers) mais je n'ai pas le torrent ... en tout cas, l'idée de l'oiseau dans un coin, c'est super, j'attends la photo ...

    Posté par Véronique, 05 mars 2012 à 18:46
  • Alors moi je suis contente de ce site car j'ai un gros problème avec les techniques....et dans le bouquins techniques (si si j'ai essayé) c'est trop technique !!!! et j'abandonne car je ne comprends pas grand chose.

    C'est du "petit chinois", bon faut dire aussi que j'ai des mèches blondes, ceci peut peut être expliqué cela....

    Mais en tout cas en lisant ton article, j'ai tout compris.

    Posté par MARIE PIERRE, 06 mars 2012 à 15:43
Poster un commentaire